Le filage des femmes au moyen-âge

L'expression populaire dit : L'homme fait des plans et Dieu rigole.

Effectivement, souvent, on planifie tout et on ne respecte rien. A dire vrai, c'est un article sur le site de France Culture qui m'a inspiré cet article. Ayant déjà proposé une conférence sur la production textile à la fin du XIIe siècle, j'avais suffisamment de matière pour rédiger rapidement ce court article :

Le filage au moyen-âge, d'un point de vue des fileuses. Qui file ? dans quel contexte économique et social ?

Je ne m'attarde pas tellement sur les outils, mais j'essaie de brosser un paysage.

Pour tout avouer c'est une des chose que je préfère en reconstitution et dans mes recherches : partir d'outils, de gestes, de techniques, tenter de recomposer, de dessiner un contexte social. C'est souvent difficile sur internet parce que ça demande toujours des articles assez longs et assez fouillés mais dans ce cas j'ai tenté de résumer en écho à cette phrase :

"(...) on aurait tort d'imaginer les femmes en train de filer la laine en attendant que leur époux revienne de sa journée de travail."

Filer la laine est un vrai travail qui nécessite beaucoup de main d’œuvre et c'est ce que j'explique dans mon article. J'espère que sa lecture vous intéressera et vous permettra de découvrir un peu plus cette activité essentielle.

A bientôt pour de nouvelles lectures.

Hémiole

Le filage des femmes au moyen-âge

Depuis quelques jours, est partagé sur les réseaux sociaux, un article (daté de l'an dernier) de ...

Read more - Lire la suite



Publié le dimanche 8 septembre 2019 par Hémiole