Voici deux plats simples : un hachis d'herbes fraîches et une purée de lentilles. Ces plats sont adaptables et déclinables à l'envie en fonction des ingrédients disponibles. Tous les deux sont issus du traité italien du XIVe siècle : Il libro della cucina del secolo XIV, dont j'ai utilisé la version traduite du livre : La gastronomie au Moyen age, Odile Redon, Françoise Sabban et Sivano Serventi, Editions Stock.

Le hachis d'herbes fraîches rappelle fort les pâtés que nous avions réalisés lors de l'épée et le bourdon en 2015. Cette fois je l'ai fait à base d'épinards frais blanchis puis hachés grossièrement et enfin sautés à l'huile avec des oignons et des herbes aromatiques (sauge, marjolaine, romarin, basilic).

La purée de lentilles est réalisée à base de lentilles cuites avec quelques herbes puis réduite en purée et liée avec des oeufs et du fromage. Dans La gastronomie au Moyen Age, les auteurs proposent d'utiliser du parmesan ou de la tome fraîche. Cette fois j'ai utilisé du parmesan. Bien que ça relève bien le goût de la purée, le parmesan n'est pas très onctueux. Avec la tome fraîche (recette testée plusieurs fois en camp) on obtient une purée onctueuse, qui file bien et qui a réellement un aspect et un goût d'aligot.

Les deux recettes s’accommodent bien ensemble. Le hachis d'herbes ajoute un côté frais et relève un peu la purée.

heloise-12e-03.JPG Et voilà une jolie table XIIe siècle avec des céramiques réalisées par Parchemin et par pot d'après pièces de fouilles et enluminures du XIIe siècle.

Quand la magie opère : la purée de lentille file comme l'aligot. lentilles.JPG