jeudi 22 février 2018

Les troubadours - Michel Zink

Les troubadours, une histoire poétique, Michel Zink, 2013, collection « Pour l’histoire » aux éditions Perrin.

Ce livre se veut une histoire poétique des troubadours. Il tente de rendre à leur poésie sa fraîcheur en la suivant dans ses méandres, en disant au fil des chansons et à propos de chacune juste ce qu'il faut pour qu'elle nous parle, pour que sa subtilité apparaisse, pour que ses allusions s'éclairent, qu'elle nous enchante et qu'elle vive en nous.

Michel Zink -- BnF_ms._12473_fol._128_-_Guillaume_IX_d_Aquitaine__1_.jpg Recueil de poésies de troubadours, dernier quart XIIIe siècle, BNF ms fr 12473 fol. 128.
Tout comme leur vida[1], les portraits qui nous sont parvenus des troubadours ont été produits plus tardivement, lorsque leur œuvre a été compilée dans des recueils.

Continuons avec les troubadours avec cet ouvrage sur la littérature. Ce livre nous fait découvrir la poésie des troubadour à travers un cheminement qui semble de premier abord obscur mais qui s'éclaire au fur et à mesure que l'on avance. Pour illustrer cette idée, voici le sommaire de l'ouvrage :

  • Ouverture
  • "Et il fit les chansons que vous allez entendre et qui sont écrites ci-dessous"
  • Ferai un vers de rien
  • "Il est juste qe chacun jouisse de la joie dont il est jouissant"
  • Le poète, le bienheureux et les femmes
  • "Je veux qu'on sache de toute part / s'il est de bonne couleur / ce vers sorti de mon atelier"
  • Le troubadour sans poèmes
  • "A grand-peine il sera courtois, / l'homme qui désespère de l'amour"
  • Fin'amor et trobar naturau
  • Les formes de l'amour
  • "Car l'esprit court là-bas, mais le corps est ici"
  • Deiostas ls breus iorns e ls loncs sers / Quan la blanc'aura brunzis / "A l'approche des jours brefs, des longs soirs, quand l'air limpide s'assombrit"
  • "Quand je voudrai pratiquer les trobar clus"
  • Raison et sentiments
  • Le corps imaginé
  • La genser c'anc nasques nuda / "La plus belle qui jamais naquit nue"
  • "Hélas, quelle envie me vient de quiconque je vois jouissant !"
  • L'amour adolescent
  • "En vous criant merci, je vous envoie ce vers"
  • Rimes précieuses
  • Tornada

Je ne détaille pas le contenu de chaque chapitre pour laisser aux futurs lecteurs la découverte de son contenu. Chaque titre de chapitre s'explique au fil de sa lecture.

Ce livre est une introduction à la poésie des troubadours. Michel Zink, à travers des vers choisis (toujours cité dans la langue originale et traduits en français), nous fait découvrir les troubadours, leur vie, leur production, les compare de manière critique à leur vida.

Les relations, qu'elles soient réelles ou poétiques, entre les troubadours sont analysées à travers leurs œuvres.

Il explore également les thèmes de prédilections des troubadours. Certains nous sont familiers, comme le fin'amor, mais les thèmes moins clichés sont également traités. Comme la poésie des trouvères, celle des troubadours n'hésite pas à s'aventurer dans des thèmes grivois ou polémiques.

Enfin, le vocabulaire, les rimes, la structure est finement étudiée et mise en avant, autant pour nous faire saisir toute la finesse (ou la rugosité volontaire) de la poésie que pour la ramener au propos du poème.

Le livre n'est pas exhaustif. Il ne propose pas une histoire systématique des troubadours ni de leur production. En revanche, à travers cette promenade, il nous fait découvrir cet univers. Solide introduction à la poésie du XIIe siècle, il me semble être incontournable pour aborder cette œuvre dont nous avons probablement tous entendu parler sans pour autant tout en saisir. Pour mieux comprendre ce que nous connaissons de ces œuvres et aller plus loin que les clichés.

Note

[1] vie poétique rédigée dans les recueils plus tardifs

mercredi 2 août 2017

L'usage de décors brodés dans l'habillement - introduction.

rogerII.jpg

Nous avons vu quelques points de broderie de l'époque, des techniques appliquées à la broderie, les costumes des artisans et les outils.

La question de l'existence de la broderie n'est évidemment pas sujette à caution, il faut néanmoins s'intéresser aux usages de ces broderies : Par qui ? Pour quoi ? sont-elles utilisées. Est-ce que tous les décors brodés sont utilisés de la même manière ?

Ce premier article est une introduction aux différents usages des décors brodés au Moyen-âge dans l'habillement. J'ai écarté le mobilier (civil et liturgique) car la longueur de l'article me semblait déjà suffisante. En outre, je m'accorderai ainsi une pause pour me permettre de traiter ces usages de manière plus approfondie plus tard. Cet article était déjà en préparation depuis plusieurs années, le couper me permet d'enfin le publier sans pour autant en bâcler tout un pan.

Dans les articles à venir également, je vous présenterai quelques exemples de broderies (parfois terminées, parfois en cours) que nous réalisons dans le cadre de l'atelier de brodeurs. Nous évoquerons alors plus en détail les sources, les techniques et les matériaux.

Si l'atelier de brodeurs et les brodeurs eux-mêmes sont fixés dans une aire spatio-temporelle, les ouvrages proposés sont d'origine plus étendue. En effet, la variété des styles de broderies, des écoles, nous semblait aussi primordiale à évoquer pour illustrer la richesse de l'art de la broderie au Moyen-age et, à titre personnel, passionnant à découvrir et approfondir. Nous nous intéresserons donc aux broderies occidentales du XIIe au XIVe siècles !

Lire la suite

jeudi 13 avril 2017

Ça a un goût d'aligot

heloise-12e-03.JPG

Voici deux plats simples : un hachis d'herbes fraîches et une purée de lentilles. Ces plats sont adaptables et déclinables à l'envie en fonction des ingrédients disponibles. Tous les deux sont issus du traité italien du XIVe siècle : Il libro della cucina del secolo XIV, dont j'ai utilisé la version  […]

Lire la suite

lundi 20 mars 2017

Broderies médiévales : points utilisés

sens-point-fendu-01.JPG

Les points de broderies utilisés au milieu du moyen-âge sont assez simples et pour la plupart encore largement utilisés aujourd'hui. Si utiliser un point attesté à une période donnée n'est pas suffisant pour faire de la broderie historique (nous verrons ce point dans la conclusion), c'est un prérequis nécessaire.

Cet article a pour but de recenser les points les plus fréquemment utilisés d'après les artefacts qui nous sont parvenus. Pour une explication complète et technique sur les points de broderie en eux même, de nombreux ouvrages et sites internet proposent des explications claires et détaillées (Le site de Mary Corbet par exemple ou L'Encyclopédie de la broderie : Plus de quatre cents points de Mary Thomas et Jan Eaton, Ed. Fleurus).

Un grand merci à Laetitia Martini de l’association Fief et Chevalerie pour m'avoir permis d'utiliser certaines de ses photographies prises au musée de Sens.

Lire la suite

samedi 14 janvier 2017

Saya encordada - tunique espagnole XIIIe siècle

saya-03.JPG

saya-03.JPGDans le cadre d'une proposition de reconstitution d'un costume noble espagnol de la seconde moitié du XIIIe siècle, je vais vous présenter d'abord quelques pièces individuellement. Je réaliserai un article global sur l'ensemble du costume et des choix qui ont été faits ensuite.

La première pièce, très typique et spécifique à l'Espagne de cette période est la saya encordada ou tunique lacée. La saya est un vêtement intermédiaire (cotte, portée sur la chemise et sous le surcot ou le manteau) porté aussi bien par les hommes que par les femmes durant le XIIIe siècle.

Lire la suite

vendredi 6 janvier 2017

Bonne année 2017

bonne-annee-2017.JPG

dimanche 1 janvier 2017

Le festin du troubadour - Lecture

arton101.jpg

arton101.jpg

Le Festin du troubadour, Nourriture, société et littérature en Occitanie (110-1500) Wendy Pfeffer, La Louve éditions, 2016.

Ce livre nous propose de nous plonger dans l'alimentation médiévale du sud de la France (actuelle) au travers de la tradition littéraire mais surtout en croisant toutes les sources disponibles. On y croise tous les aspects de l'alimentation : les aliments bien sur, mais aussi la cuisine, les outils, les rituels sociaux et enfin la dimension poétique et symbolique de la nourriture.

Devant le constat que la spécificité de l'alimentation en occitanie n'a pas été étudiée, l'autrice définit elle-même son livre comme une introduction au sujet. Et en effet, à la lecture, beaucoup de parties ressemblent à un état de l'art critique.

En ce qui concerne le concept d’Occitanie au moyen-âge, le sujet est traité en début d'ouvrage : les sources sont concentrées sur les régions où l'on parle les langues d'oc à cette époque. Le sujet survole donc une grande région de la Savoie à la Gascogne, de Bordeaux à Nice, en passant par Montluçon et l'Auvergne. Si cette région peut paraître un peu artificielle (entre l'Aquitaine de Guillaume IX ou la papauté en Avignon), certains chapitres sont découpés par aires géographiques plus cohérentes et les localisations sont toujours précisées. On ne prétend pas faire de l’Occitanie une unité cohérente.

Enfin, l'autrice évoque avec humour le fait de travailler sur la gastronomie française lorsque l'on est américaine.

Tout ceci, donc, pour montrer à quel point ce vaste sujet est traité avec précautions.

Lire la suite

jeudi 1 décembre 2016

English Medieval Embroidery - Opus Anglicanum - lecture

couv.JPG

couv.JPG

Revue de lecture du catalogue de l'exposition Opus Anglicanum: Masterpieces of English Medieval Embroidery du Victoria & Albert Museum.

Lire la suite

mardi 24 mai 2016

Coiffes féminines au XIIe siècle : les formes.

baniere.png

baniere.png

Je vous propose un petit tour d'horizon sur les coiffes au XIIe siècle. Dans ce premier article, nous allons étudier les représentation de coiffes pour en dégager les formes générales ainsi que les fréquences de représentation.

La coiffure ainsi que la coiffe font partie intégrante d'un costume aussi bien masculin que féminin. En effet, la mode ainsi que les usages sociaux concernent aussi bien la manière de coiffer ses cheveux que les accessoires que l'on peut y ajouter. La coiffe peut être une protection, une contrainte sociale et/ou religieuse, un accessoire de mode.

J'ai étudié un corpus de 2500 représentations (enluminures, statuaires, émaux) pour relever les différents type de coiffes sur les personnages féminins.

J'ai commencé par réaliser une typologie simple pour les différentes coiffes observées. Je n'ai pas essayé de différentier à tous prix les modèles de coiffe sur le moindre petit détail mais plutôt de créer de grandes familles dans le but de proposer des tutoriels sur la manière de les réaliser.

Lire la suite

samedi 2 avril 2016

Broderie d'une pièce d'estomac 1880

00-end-02.JPG

00-end-02.JPG

Pour leur spectacle Les théosophes colporteurs (Le C.R.O.U.T.O.N) j'ai réalisé pour Eutrapelia une seconde pièce d'estomac brodée pour le costume féminin 1880.

Voici le costume que j'avais réalisé pour ce spectacle : SIB_8533-1C-ret.jpg (D.R. Eutrapelia Spectacles Historiques)

Vous pouvez aller voir le teaser de leur spectacle sur youtube

Je vous propose de vous montrer les étapes de création de la broderie. De la naissance du projet à sa réalisation.

Lire la suite

- page 1 de 12