Ces boutons sont formés sur une âme en bois (ici une perle en bois de 5mm de diamètre) que l'on recouvre dans un premier temps de fils passé au travers du trou (ici un fil de lin). Le fil utilisé à cette étape sera plus fin et moins précieux que le fil de dessus.

bouton-101.JPG

La densité nécessaire dépend de la taille du fil utilisé pour recouvrir ensuite : plus le fil du dessus est fin, plus il faut serrer les fils de base pour que le fond reste invisible.

bouton-102.JPG

Ensuite avec le fil du dessus (ici du fil de laine grise teinté par l'Atelier de Micky), on réalise une série de points arrières. Mais au lieu de piquer dans du tissu (puisque la base est en bois, rappelons-le !) on utilise les fils de lin comme base pour réaliser les points.

bouton-103.JPG

On avance en réalisant ces point arrières et en tournant autour du boutons en spirale jusqu'à le recouvrir entièrement. Sut le dessus et le dessous du bouton, là où les fils de lin sont plus resserrés (et que la circonférence est plus faible) on peut n'utiliser qu'un fil de base sur deux pour broder les points arrière.

bouton-104.JPG

Enfin, pour réaliser le petit effet téton sur le haut du bouton, on brode un point de poste sur le dessus. Il va permettre de cacher le trou central de la perle de bois.

bouton-105.JPG

Le fil restant est passé dans le trou avant de faire un nœuds sur le dessous du bouton.

bouton-106.JPG

Et voici les boutons cousus sur le pourpoint.

boutons-01.JPG

Si vous voulez en savoir plus sur les différentes techniques pour réaliser des boutons textiles (en tissu, tissés, brodés ...) je vous renvoie sur l'excellent travail de Gina Barret ainsi que ses ouvrages.